Créations Artistiques

Créations Artistiques

Et si vous viviez un moment musical comme au temps de Napoléon III… peut-être que vous découvririez les indices qui ont inspiré l’un des romans les plus célèbres de cette époque. Nous vous invitons à plonger avec bonheur dans cet univers et à laisser votre imagination faire le reste.

Regis Mengus

Baryton français, il a débuté sa formation musicale et vocale dès son plus jeune âge. À 17 ans, il est repéré par Juan-Carlos Moralès et rejoint sa classe de chant au Conservatoire National de Metz. Il y interprète notamment Zurga (Les Pécheurs de Perles), Malatesta (Don Pasquale), et crée le rôle d’Horus dans la légende d’Horus de Mario Salis. Regis Mengus a également collaboré avec des chefs d’orchestres renommés comme Michel Plasson pour le Requiem de Fauré, et il a donné de nombreux concerts et récitals en France, au Luxembourg et en Allemagne. Parmi ses projets futurs : Le Dancaïre (Carmen) au Teatro di San Carlo de Naples, Bretigny (Manon) à l’Opéra National de Paris.

Laetitia Jenson

Laetitia Mengus commence à étudier le piano très jeune et remporte une douzaine de concours nationaux dès l’âge de huit ans. Elle joue sur de grandes scènes parisiennes telles que la Salle Gareau, la Salle Cortot, et la Maison de la Radio. À treize ans, elle participe à une série de concerts en Hongrie parrainée par Gyorgy Cziffra et rejoint sa fondation. La même année, elle joue le 2ème Concerto de Beethoven avec l’Orchestre Symphonique de Radio-France après avoir remporté le Concours du Royaume de la Musique. En 1986, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Paris et obtient en 1989 un 1er Prix de Musique de Chambre. Après le CNSMP, Laetitia Mengus se tourne vers le chant lyrique, étudiant avec Jean-Pierre Blivet. En 2002, elle réussit le concours international des Choeurs de l’Opéra de Paris et est engagée comme mezzo-soprano.

Laureen Stoulig

Laureen Stoulig-Thinnes, née à Creutzwald en 1983, est une chanteuse et musicienne. Après des études de piano et de chant au conservatoire de Metz, elle poursuit sa formation à l’étranger et obtient rapidement des rôles à l’opéra sur les scènes européennes . Fréquemment invitée par les ensembles Le Parlement de Musique, Il delirio fantastico ou encore Le Concert Lorrain, elle se produit dans les salles et festivals les plus prestigieux. 

Particulièrement populaire et demandée dans le Grand Est, elle lace en 2018 un festival de musique avec son mari, Marlo Thinnes, pour promouvoir le patrimoine de sa région. En 2019, elle fonde le quatorzaines VENEREM, dont le premier album sous label Telos Music en 2021 rencontre un grand succès critique et populaire. En 2022, elle grée le duo ānāhid avec la pianiste Layla Ramezan pour explorer les musiques sacrées du monde, fusionnant les cultures orientales et occidentales.